Biennale de Céramique de Prévelles-Tuffé
 
Philippe Ménard
Philippe Ménard
Philippe Ménard
Philippe Ménard
     
 

Philippe Ménard

Artiste français

Philippe Ménard
 

 

Au pays des potiers vit un roi sans couronne. Esprit vif et âme rieuse, il règne sur son domaine avec une autorité naturelle. Talentueux mais désargenté, son unique trésor c’est la terre qu’il retourne au jardin et modèle dans l’atelier. Sa devise : « Donnez-moi de la boue, j’en fera de l’or ». Ses armes : son four, son tour et son tour de mains. Son seul maître : le feu sacré, autant craint que vénéré. Mieux vaut ne pas fâcher Vulcain !

Il veille sur ses sujets comme un souverain créateur exigeant et bienveillant. Il en est le démiurge. On lui prête même des dons de thaumaturge lors de belles cuissons. De ses mains naissent et prennent vie des bestiaires : pichets à tête de chien, théières à corps de brebis, bougeoirs à face de chatte, terrines cochonnes mais aussi des personnages : saltimbanques et troubadours, déesses et satyres… Et chacun de lui faire allégeance au sortir du four en exhibant ses plus beaux atours.

« La vie est là simple et tranquille » semblent nous susurrer ses sujets qui sont le reflet de l’unité et de la singularité de leur créateur. En quête de Graal, ce monarque n’a nul château pour demeure. Il n’en surplombe que le toit de son monde. De ses épis de faîtage, il aime prendre de la hauteur, sentir l’ivresse de l’altitude, contempler l’horizon, s’approcher de la voûte céleste, à la rencontre de l’absolu. Plus qu’un roi de la terre, n’est-il pas Don Quichotte pour qui : « Rêver un impossible rêve Brûler d’une possible fièvre Partir où personne ne part Aimer jusqu’à la déchirure Aimer même trop, même mal Tel est ma quête Pour atteindre à s’en écarteler L’inaccessible étoile. »

Nicolas Gaine

Citations : Charles Baudelaire, Paul Verlaine et Jacques Brel

 

Lieu d'exposition Cloître de l'Abbaye de Tuffé
Réalisation Dominique PETIT pour La Laverie@2012